Quimper, ville des légendes

Ville d’art et d’histoire

La capitale du Finistère se situe au confluent de l’Odet, du Steir et du Jet. De nombreux monuments historiques tels que la Cathédrale Saint Corentin, de style gothique, l’église prieurale de Locmaria, de style roman ou encore les remparts de la ville constituent le riche patrimoine de la ville. Le Musée départemental breton expose des pièces archéologiques, du mobilier et des costumes bretons. De plus, chaque année, en juillet, le Festival de Cornouaille plonge ses visiteurs dans la culture bretonne, avec des concerts, des spectacles et  démonstrations de danses et de musique bretonnes.

3 villes anciennes constituent le nouveau Quimper

Le site primitif de Quimper
Le quartier de Locmaria, avec son église romane du XIIe siècle (un des plus vieux monuments romans du Finistère) et son jardin médiéval.

La ville de l’évêque
On y retrouve l’ancien palais des évêques, qui abrite aujourd’hui le Musée départemental breton, les remparts de la ville (40% des 1.5 km d’origine), les rues pavées du centre historique et les maisons à pans de bois.

La ville du duc
Elle regroupe des maisons pittoresques, l’église Saint Mathieu et ses vitraux remarquables.

Quimper est aujourd’hui une ville dynamique et attrayante. Le charme de son centre historique, la convivialité de ses habitants et la forte présence de la culture bretonne en font un lieu très fréquenté.