Brest

Brest et l’océan, une longue histoire d’amour

Accéder à Brest par le sud, voir ‘Brest la blanche’ s’étendre des rives de l’Elorn au goulet, franchir le pont de l’Iroise et longer le front de mer donne un bon aperçu de ce qu’est la ville aujourd’hui.

Tout d’abord le Moulin Blanc : le port de plaisance de Brest, le plus important de Bretagne,  est situé entre la plage du même nom et Océanopolis, le centre de découverte des océans. Le centre nautique ainsi les clubs et associations installés sur le port de plaisance proposent de nombreuses activités sur et sous l’eau.

Juste après le bâtiment en forme de crabe d’Océanopolis, commence le port de commerce. Aujourd’hui, les principales activités du port  sont  l’exportation de produits agroalimentaires (1er port européen pour les volailles congelées), la réparation navale civile (1er site français), les escales de paquebots de croisière.

Les derniers quais du port, avant l’arsenal, accueillent aussi les bateaux de pêche, les vedettes de liaison avec les îles, le chantier du Guip, spécialiste de la construction et la restauration de bateaux en bois, La Recouvrance, réplique d’une goélette de 1817, l’imposant remorqueur de sauvetage Abeille Bourbon et les grosses bouées multicolores de l’administration des Phares et Balises.

Retranché derrière ses hauts murs de pierre, l’arsenal, centre géographique et économique de la ville, reste fermé à la plupart des Brestois. La traversée du pont de Recouvrance, qui relie le centre-ville aux quartiers ouest, offre une belle vue sur cette zone militaire avec les voiliers-écoles, l’Etoile et la Belle-Poule, à l’ancre, au pied du château. Aujourd’hui encore, les activités de la Défense nationale à Brest occupent une place importante dans la vie de la cité.

Des entreprises de haute technologie ont développé leurs activités dans des domaines aussi variés que la mécanique, les télécommunications, l’océanographie, les énergies marines, la biologie… Autre point fort : l’enseignement supérieur et la recherche, avec par exemple: Ifremer, l’Institut universitaire européen de la mer, Télécom Bretagne, l’ENIB (Ecole nationale d’ingénieurs de Brest), l’Ecole Nationale Supérieure de Télécommunications de Bretagne, l’ENSTA Bretagne (Ecole Nationale Supérieure des Ingénieurs des Etudes et Techniques d’Armement).

 Depuis le belvédère du Jardin des Explorateurs, le château et la rue de Siam se dévoilent sous un angle nouveau et la vue sur la presqu’île de Crozon et le goulet est une invitation à poursuivre le chemin long du bord de mer à la découverte des criques, des plages, des ports.